Litige foncier-Colère de trois collectivités: Un ancien magistrat veut concrétiser un hold-up de 10 millions de mètres carrés

Litige foncier-Colère de trois collectivités: Un ancien magistrat veut concrétiser un hold-up de 10 millions de mètres carrés

Aurore Plus

 

DOUALA - 29 MARS 2011
© Barthélémy Nzock | Aurore Plus
 Réagir
e 30 mars 2011, la chambre administrative de la Cour suprême va se prononcer définitivement sur  litige qui oppose trois collectivités villageoises dans le Wouri et un ancien magistrat de 89 ans.

Le 30 mars 2011, la chambre administrative de la Cour suprême va se prononcer définitivement sur ce litige qui oppose trois collectivités villageoises dans le Wouri et un ancien magistrat de 89 ans. Les communautés villageoises Ngombé, Ngoma, Lendi du canton Bassa du Wouri sont pratiquement sur le pied de guerre. Elles n’entendent pas se voir déposséder de 1000 hectares de terre de manière frauduleuse par un camerounais quelqu’il soit. C’est pourquoi, les élites des collectivités de Lendi, Ngoma et Ngombé se sont retrouvées au tour de leur chefs supérieurs, dimanche 27 mars 2011 au village Ngombé. La cérémonie traditionnelle a consisté à interpeller les ancêtres afin qu’ils leurs viennent au secours et donnent de la clairvoyance aux magistrats qui auront la lourde responsabilité de prononcer ce verdict. A cet effet, un rituel traditionnel a été effectué sur la tombe du défunt chef de Ngombé. Et un appel à été lancé pour une forte mobilisation des fils et filles des trois collectivités villageoises à se rendre massivement le mercredi 30 mars 2011 à la Cour suprême, vêtus de tenue traditionnelle pour assister à ce verdict. Car, ils sont conscients que la décision qui sera prise sera sans voie de recours. 

Pour comprendre les tenants et les aboutissants de cette affaire, il faut remonter à sa genèse. Avant 1967, le magistrat Benjamin Matip obtient des chefs traditionnels une parcelle de 1000 m2 pour des activités champêtres. De sa position de magistrat très influent, il réussit par un coup de force à récupérer les installations d’une société Scnc, ayant fait faillite et appartenant à des européens. Cette société faisait dans l’exploitation et la scierie industrielle. 

C’est ainsi que son domicile actuel est l’ancien économat de la Scnc. Profitant de la fermeture de la Scnc, Les sieurs Matip Benjamin et Tonye Nathanaël, sans être natifs des trois collectivités, obtiennent une décision de justice du tribunal de premier degré de New-Bell Bassa, par jugement N° 574 du 26 juillet 1967, dans laquelle il leur est reconnu dans la localité située entre Pk 24 et Pk 26, et à cheval entre trois collectivités villageoises (Lendi, Ngoma et Ngombé) une parcelle de terre qu’ils déclarent avoir mise en valeur sur 1000 hectares. 

Une décision prise en son temps, à l’insu des collectivités villageoises concernées, qui avait déjà fait l’objet d’appel du ministère public. Déférée à la Cour d’appel du Littoral, qui va confirmer ledit jugement par son arrêt N° 307/L du 28 juin 1968. Entre temps, le magistrat Benjamin Matip, le grand-père du Lion indomptable, Joël Matip, est contraint à l’exil par le régime Ahidjo. Il va passer plus près de 25 ans de résidence hors du Cameroun. Pendant ce temps, cette parcelle de 1000 hectares est à l’abandon et reste une forêt vierge jusqu’à nos jours. 

Corollaire, elle n’a jamais subi une quelconque mise en valeur. Seulement avec l’arrivée au pouvoir de Paul Biya, il regagne le pays. Cette fois, devient avocat. A la faveur d’une loi permettant à tous ceux qui avaient des terres mises en valeur d’obtenir des titres fonciers, il entame des procédures pour transformer cette décision en titres fonciers. 

Seulement, 25 ans après, sa procédure est frappée de forclusion au regard de la prescription. C’est ainsi que les collectivités villageoises de Ngomé, Ngoma et Lendi sont informées de la procédure et de l’existence de l’arrêt N°307/L du 28 juin 1968, courant 2005.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site