Affaire MATIP

Procédure à la chambre administrative

                 

                   L’ AFFAIRE opposant les collectivités du canton Bassa Wouri (NGOMA – NGOMBE – LENDI) à MATIP BENJAMIN sur l’histoire des 1 000 HECTARES a fait l’objet d’une sortie de rôle lors de l’audience de la cour suprême le 27 juin 2012.
                                                   
                      Le dossier opposant les collectivités (NGOMBE NGOMA LENDI) à MATIP Benjamin a été appelé à l’audience de la Section Réunies la chambre administrative de la cour suprême (assemblée plénière) ce 27 juin et a fait l’objet d’une sortie du rôle non seulement pour cause de connexité entre les appels, notamment l’appel du jugement n°193/2009 et 184/2009, et de l’appel du jugement N°173/2011 tous se rapportant à la nullité des titres fonciers N° 34883/w et 37123/w établis en exécution de l’arrêt N° 307/ du 28 juin 1968 ; mais aussi et surtout pour cause des procédures d’intervention volontaire des sieurs NDAME EYOUM Ferdinand et ELENDA Alexandre qui font grief aux titres fonciers litigieux de préjudicier leurs intérêts, dans la mesure où les procédures d’immatriculation des terres dont ils ont hérités de leurs défunts parents, sont paralysés du fait des titres de sieurs MATIP Benjamin….

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site