2eme Partie Remise des dons à la Mairie de Douala 3ème

Allocution du secrétaire général KORI BILON

 

Prononcée le 12 février 2015 par le Secrétaire Général de La Grande Famille KORI-BILON à l’occasion de la Remise d’un Don de Livres à la Commune d’Arrondissement de Douala 3ème.

-         Monsieur le Maire de la Commune d’Arrondissement de Douala 3ème et son exécutif,

-         Messieurs les Autorités Traditionnelles et Religieuses.

-         Mesdames et Messieurs les Responsables d’Etablissements Secondaires.

-         Chers Invités,

-         Chers Frères et Sœurs;

L’Association de La Grande Famille KORI-BILON à travers ma modeste personne qui assume la fonction de Secrétaire Général vous salue et vous remercie d’avoir bien voulu consacrer de votre temps, pour participer à cette cérémonie de Remise des livres scolaires à la Commune d’Arrondissement de Douala 3ème.

Nous tenons à le souligner, et à exprimer nos remerciements et notre profonde gratitude au premier Magistrat de cette Commune qui a bien voulu réagir promptement et favorablement à notre proposition à lui faite, de remettre ces Ouvrages au profit de cette Mairie et à travers lui, aux bibliothèques de certains Etablissements Secondaires de cette Commune.

De surcroît, Monsieur le Maire, votre présence à cette cérémonie, malgré les contraintes liées à vos fonctions, témoigne de l’attachement que vous accordez à l’éducation et à la quête du savoir de nos enfants et en général de vos administrés. Nous vous en sommes gré.

Mesdames et Messieurs, chers invités, vous en conviendrez avec moi que la nécessité de cerner qui est KORI-BILON s’impose dans cette cérémonie. Nous allons vous faire un petit aperçu de son histoire.

Le canton Bassa qui occupe le plus grand territoire du département du Wouri a pour Autochtone deux clans : Le Clan BONG et Le Clan KALAK. Ce dernier est la branche des Villages NDOKOTI, NYALLA, NDOGPASSI. KORI est l’un de leurs patriarches qui avait pour père BILON d’où l’appellation KORI BILON.

Les Villages actuel NDOKOTI, NYALLA, NDOGPASSI avaient toujours vécu en une seul et même communauté, sous l’autorité d’un seul chef pour maintenir une certaine cohésion parmi les membres.

Cependant malgré, ses nobles intentions, l’évolution démographique aidant, les « KORI BILON » se scinderont ultérieurement pour aller s’installer dans leurs territoires actuels. Malgré cette dispersion, non seulement les trois villages sont, jusqu’en 1943 restés sous l’autorité d’un même chef, mais ont aussi gardé intact leur lien de familiarité, d’où l’absence de mariage entre leur membre. La solidarité en cas de souvenance d’évènement douloureux, des solutions communes en matière de litige.